Mairie de Combiers
Le bourg
16320 COMBIERS

Tél : 05 45 23 04 08
Fax : 05 45 61 76 72 
mairie@combiers.fr

Horaires d'ouverture

Le mardi : de 14 h 00 à 17 h 00

Le jeudi :   de
   9 h 00 à 12 h 30
              et de 14 h 00 à 17 h 00

MAIRIE DE COMBIERS
Arboretum Jean Aubouin
Recherche dans tout ce site
La municipalité                        Histoire et géographie                     Nous contacter
Associations                              Galerie photos                                 Archives municipales
Prieuré de Rauzet                    Nature et tourisme                          Activités économiques
Météo à Combiers                                                                              Retour à l’accueil
ARBORETUM JEAN AUBOUIN
La municipalité
Manifestations
Associations
Activités économiques
Histoire et géographie
Galerie photos
Archives municipales
Nature et tourisme
Nous contacter
Retour à l'accueil
Météo à Combiers
Prieuré de Rauzet
          Un arboretum constitue un répertoire d'arbres et arbustes, dans lequel les individus étiquetés avec leurs noms commun et scientifique,  ainsi que leur continent d'origine. Son objectif est à la fois scientifique, éducatif et esthétique. Les espèces sont classées soit par familles, soit par stations écologiques, ou encore par origine géographique.
Des panneaux explicatifs jalonnent les deux itinéraires balisés. photo A . B
         L'odeur des essences mélangées saute immédiatement au nez en descendant de voiture. Situé au bord de la départementale de Rougnac à Combiers, en pleine forêt de La Mothe-Clédou, l'arboretum, bien indiqué, est géré par l'Office national des forêts (ONF). En ces périodes de fortes chaleurs, un petit tour du côté de l'arboretum permet de s'oxygéner au milieu des cèdres d'Asie, des sapins du Caucase ou des araucarias chiliens.

         L'arboretum du Clédou a été créé en 1932, sur 5,84 ha par Jean Aubouin, inspecteur des Eaux et Forêts à Angoulême, en vue « d'établissement de places d'essais d'essences exotiques ». Au fil du temps, il s'est transformé en arboretum de collection. L'ONF l'a agrandi en 1996 en implantant 56 nouvelles essences feuillues ou résineuses, sur un parcours spécialement créé. Peu à peu, l'Office a installé de nouveaux panneaux, plus clairs et plus informatifs. Sa surface atteint aujourd'hui près de 10 hectares et concentre près d'une centaine d'essences différentes.

         L'arboretum, fortement touché par la tempête de 1999, rassemble de nombreuses espèces forestières issues des quatre coins du monde. On y trouve ainsi des ormes champêtres, des cyprès chauves, des liquidambars, des libocèdres ou encore des sapins de Lobb.

         Un séquoia toujours vert accueille le visiteur. « Cette essence originaire d'Amérique du Nord a été introduite en Europe comme arbre d'ornement, mais aussi de reboisement », apprend une pancarte à son pied. Chaque essence est largement décrite : origine, taille, longévité, nature de l'écorce, des feuilles, des fruits et des bourgeons figurent sur les fiches techniques.

         D'autres panneaux pédagogiques expliquent par exemple « comment reconnaître les principaux feuillus de notre région » ou le fonctionnement d'un arbre.

         Deux itinéraires balisés permettant d'admirer des variétés et essences rares et exotiques et de constater leur adaptation au milieu charentais (cèdres de l'Himalaya, séquoias sempervirents…).

         Le petit circuit est matérialisé par un chevreuil et le grand par un sanglier. Un plan est affiché derrière le panneau de l'arboretum à l'entrée. Il est conseillé de s'en imprégner avant de s'enfoncer dans la forêt, même si les risques de se perdre sont assez minces. Des bancs sont disposés ici et là. Des pique-niques avec enfants sont tout à fait envisageables. La durée de la visite conseillée par l'ONF est de deux heures.

         L'arboretum a le mérite de diversifier les essences, d'éviter la monotonie liée à un excès de pins, et d'ajouter à la curiosité botanique l'intérêt d'une cueillette de champignons.

         Le mycologue avisé pourra, en effet, dénicher au pied des arbres la rare oronge des césars, amanite hautement comestible qui est un véritable régal… à condition de ne pas la confondre avec d'autres.                                                                                                                                                                               
Le plan affiché derrière le panneau d’entrée est obsolète, voir pages suivantes.


Situation :      +45° 31' 14.89", +0° 23' 30.39"
AUDE BOILLEY
ARBORETUM JEAN AUBOUIN

(Lors de la tempête de fin 1999, beaucoup d’arbres on été détruits)
relevé effectué le 23/02/2018

Essences décrites par des panonceaux
1     Séquoia
2     Sapin de Vancouver
3     Cèdre de l’Himalaya
4     Saule Mersault
5     Merisier
6     Mélèze d’Europe
7     Douglas
8     Sapin rectiné
9     Pin sylvestre
10     Pin laricio de Corse
11     Chêne Tauzin
12     Tsuga hétérophylle
13     Pin maritime
14     Thuya géant ou red cedar
15     Libocèdre ou Calocèdre ou Cèdre à encens
         ou Thuya à encens
16     Cryptomeria du Japon ou Cèdre du japon
17     Épicéa commun
18     Cyprès chauve
19     Chêne Chevelu
20     Chêne de Banister ou à feuilles de houx
21     Chêne Rouvre ou chêne sessile
22     Chêne écarlate
23     Chêne de Hongrie
24     Chêne liège
25     Chêne pyramidal
26     Chêne vert ou yeuse
27     Ailante
28     Hêtre Fayard ou Foyard
29     Hêtre pourpre
30     Alisier de Fontainebleau
31     Cormier ou sorbier domestique
32     Tilleul à petites feuilles
33     Alisier torminal
34     Alisier blanc ou alouchier
35     Liquidambar d’Amérique ou copalme d’Amérique
36     Sorbier des oiseleurs ou arbre à grives
37     Cytise ou faux ébénier
38     Cerisier tardif ou cerisier noir
39     Cerisier à grappes
40     Charme
41     Merisier
42     Araucaria du Chili ou désespoir du singe
43     Eucalyptus gunnii
44     Tulipier de Virginie
45     Érable rouge
46     Robinier ou faux acacia
47     Tilleul à grande feuilles ou tilleul de Hollande
48     Tilleul argenté
49     Arbre aux 40 écus
50     Pin weymouth
51     Aune glutineux ou aulne
52     Saule blanc
53     Sapin noble
54     Saule blanc
55     Sapin d’Andalousie
56     Sapin pectiné ou sapin des Vosges
57     Pin noir d’Autriche
58     Châtaignier
59     Châtaignier
60     Pin de Murray
61     Pin de Salzmann
62     Sapin du Colorado ou sapin argenté ou sapin bleu
63     Sapin de Lobb
64     Chêne des marais
65     Aubépine monogyne
Cliquer sur les photos pour les voir en plein format
En réalité Aubouin